CONCOURS !!

Tentez de gagner un lot de 3 produits des marques Pulpe de Vie, Belle et Bio et d’Avril ;

1 gel douche « oups I figue it again » de Pulpe de vie

1 lotion micellaire de Belle et Bio

1 crème jour et nuit pour visage d’Avril

RDV sur instagram @alliancebioetnature et sur Facebook Alliance Bio et Nature pour jouer.

Début du concours lundi 23 septembre au vendredi 27 septembre minuit. Résultat lundi 30 septembre.

Le démaquillage

Je vous partage ci-dessous un article rédigé et publié par AVRIL COSMETIQUES :

Les bénéfices d’un bon démaquillage

Bien se démaquiller

Même si le démaquillage est parfois perçu comme une corvée, il est pourtant le premier geste beauté à prendre comme habitude. Une peau bien démaquillée, c’est le minimum pour obtenir un teint lumineux et éviter l’apparition des imperfections et des boutons, ces derniers n’étant pas du plus bel effet !


D’ailleurs, les impuretés favorisent l’oxydation et l’inflammation de la peau qui à terme, devient plus vulnérable aux agresseurs (froid, vent, vieillissement cellulaire…). Un démaquillage soigné est donc un bon moyen de garder une peau jeune et souple plus longtemps, et ça ce n’est pas de refus !


Un bon démaquillage favorise également la tenue du maquillage du lendemain car le make-up tient mieux sur une peau propre et débarrassée de ses impuretés. Un geste beauté simple on vous dit, pour un teint frais comme le printemps le lendemain !

Mais alors quel démaquillant choisir ?

En effet, une seule question reste en suspens : le choix du démaquillant. Même si c’est d’abord une question de goût, c’est aussi une question de peau. Et oui, le démaquillage étant un soin, il doit être adapté à votre type de peau pour éviter les catastrophes (rougeurs, irritations…). Revue de détail des options qui s’offrent à vous :


Le lait démaquillant : c’est le type de démaquillant préférée des peaux sèches puisqu’il nettoie la peau sans l’agresser. Utilisez une éponge à démaquiller douce afin d’éliminer correctement le maquillage. Il est nécessaire ensuite de débarrasser la peau des résidus grâce à une lotion, pour un démaquillage parfait. C’est la technique qui prend le plus de temps mais voyez le démaquillage comme un moment de bien-être. Promis, vous ne verrez pas le temps passer !

L’eau micellaire démaquillante est idéale pour les peaux sensibles car très douce avec la peau : en effet, l’eau micellaire est composée d’huile et d’eau, ce qui permet d’éliminer les impuretés en douceur. Privilégiez les produits démaquillants à l’eau de bleuet, connue pour ses vertus apaisantes afin d’éviter l’apparition de rougeurs après le démaquillage.


Les produits démaquillants en gel et en mousse sont adaptés aux peaux grasses puisqu’ils débarrassent efficacement la peau des impuretés et laissent une sensation de fraîcheur et de propreté. Et même si votre peau est grasse, n’oubliez pas d’hydrater votre peau après le démaquillage : oui, oui c’est obligatoire même pour vous !


– Pour les pressées ou pour partir en voyage, les lingettes démaquillantes en coton pré-imprégné sont idéales et permettent un gain de temps non négligeable. Il existe désormais plusieurs formules adaptées à chaque type de peau, même les peaux sensibles. Enfin, pour que la planète reste aussi jolie que votre peau, faites un geste écolo en choisissant des lingettes en coton biodégradable !

Le recourbe cils d’Avril

Je suis tombée par hasard sur un article d’Avril qui explique comment utiliser le recourbe cils, alors vous je sais pas mais moi en tout cas j’ai jamais essayé et c’est un grand mystère pour moi. Déjà à la base j’ai très peu de cils alors franchement je ne sais pas si cela me serait vraiment très utile. En tout cas j’ai trouvé que cet article était très bien fait et que les explications étaient simples et claires. J’ai donc voulu vous le faire partager.

https://www.avril-beaute.fr/blog/conseils-maquillage-astuces-maquillage-c4

Les nouveaux venus de chez Pulpe de vie :-)

Pulpe de vie vient de lancer 3 gels douches et je vous assure que c’est une vraie petite merveille. Pulpe de vie a rédigé un article sur comment choisir son gel douche, vous allez voir que leur article est très bien rédigé et qui vous permettra de comprendre la nécessité pour notre corps d’utiliser des produits naturels et bio. Je vous laisse en juger par vous même…..

COMMENT CHOISIR SON GEL DOUCHE EN 15 STEP (article rédigé par Pulpe de Vie).

Comment choisir son gel douche lorsque l’on a pas un bac + 7 en chimie ? Quelles sont les substances à éviter, celles à privilégier ? Comment reconnaître un gel douche VRAIMENT naturel ?

Et oui, avant d’écrire cet article, nous aussi, on pensait que le but d’un savon était d’être CLEAN. Pourtant, en analysant la liste des ingrédients présents certains gels douches industriels ( qui nous donnent pourtant envie de gambader à oilp dans des champs de lavande quand on fait nos courses tant ils prônent le naturel) , on a plus trop envie de nous laver . Pour ne pas en arriver à de tels extrêmes, voici le petit guide de survie lorsque vous choisissiez votre gel douche.

  1. Regarder les premiers ingrédients de la liste INCI

Comme vous le savez peut-être, la liste INCI vous indique les ingrédients présents dans votre gel douche, dans l’ordre croissant des quantités utilisées. Un gel douche à la noix de coco par exemple, dont la  « coco nucifera oil » arrive en 15ème position sur la liste INCI, révèle qu’à défaut de contenir autant de noix de coco que ce que vous pensiez, on vous prend peut-être un peu pour un concon. L’ordre a donc son importance.

  1. Eviter les listes INCI à rallonge

Plus la liste est longue, plus vous avez de chance de trouver des ingrédients nocifs et/ou substances toxiques dans votre gel douche ! Plus la liste est courte, mieux c’est.

  1. Eviter les sulfates

Le plus souvent en tête de liste INCI, il peuvent apparaitre sous différentes dénominations :  «  Sodium Lauryl Sulfate », « Sodium Lauryl Sulfate »… Tensioactifs servant à faire des bubulles et base lavante à moindre coût pour les industriels, les sulfates sont connus pour être très irritants. Ils vont ainsi décaper la peau, et abimer au passage notre barrière hydrolipidique. En d’autres termes, un gel douche qui prétends être hydratant et qui contient des sulfates, c’est un peu comme un gel apaisant à base d’ortie. Evitez-le donc si vous avez la peau sensible, ou réactive !

  1. Pas besoin de mousser pour laver

Et oui, c’est d’ailleurs la raison pour laquelle certains produits BIO moussent beaucoup moins que les cosmétiques traditionnels ! Attention cependant, un produit BIO peut contenir des sulfates, car il est autorisé dans la charte Ecocert.  Pourtant, pas besoin de mousse pour nettoyer : c’est un préconçu marketing que nous avons assimilé.

  1. Attention à la mention « Sans Paraben »

Afin d’attirer certains consommateurs peu avertis, de nombreux gels douche mettent en avant la mention « sans paraben ». Alors certes, les paraben, ces conservateurs soupçonnés d’être des perturbateurs endocriniens sont à éviter, cependant la mention « sans paraben » ne vous indique pas par quels conservateurs ils ont été remplacés ! Certains industriels les ont switchés pour les fameux «  MIT » ( ça va plus vite que méthylchloroisothiazolinone, on offre un produit au premier qui arrive à le caser au scrabble) . Ceux-ci ont pourtant étés interdits en février 2017 dans les produits non-rinçés : vous comprendrez donc pourquoi malgré le risque fort de réaction allergique, vous pouvez toujours les trouver dans votre gel douche !

  1. Evitez les conservateurs comme le Phénoxyethanol

Perturbateur endocrinien suspecté, il peut également provoquer des troubles du foie . Par mesure de précaution, mieux vaut s’en passer : promis, on peut faire du gel douche sans =) Ainsi, on peut conserver un produit avec de l’alcool ou des alternatives aux conservateurs chimiques. Certains sont suspectés d’être dangereux, uniquement pour prolonger la DLUO.

  1. Dans la famille «  je dois éviter » je voudrais…

La liste est longue : BHT, EDTA, huiles minérales – paraffine ( faites à partir de pétrole), allergènes, ammonium quaternaire, triclosan … Afin de les identifier, on vous conseille des applications telles que YUKA ou INCI BEAUTY : elles permettent de vulgariser les liste INCI et vous indiquer lorsque des composants à éviter sont présents. Attention : ce sont des outils complémentaires à la lecture, mais certaines applications ne prennent pas tous les facteurs en compte, comme par exemple les % des ingrédients, l’origine ( un même produit peut être d’origine synthétique ou naturelle comme les parfums par exemple..) etc etc…

  1. Fiez-vous aux labels !

Les labels sont une garantie de qualité qui vous aideront déjà à faire une première pré-séléction dans le choix de votre gel douche. En effet, si certaines marques n’hésitent pas à s’inventer leur propre label ou à utiliser un marketing ou des appellations trompeuses, un label, lui, doit répondre à une charte éthique et qualitative bien précise. Les plus connus sont ainsi Cosmebio, Ecocert, Vegan, Cruelty Free… Vous pouvez retrouver leur charte sur leur site internet respectifs !

  1. Privilégiez les bases lavantes d’origine naturelle

Ces bases lavantes d’origine naturelle sont tout autant efficace, mais voilà : elles coutent plus chères que celle d’origine chimique (comme vu précédemment, le sodium laureth sulfate par exemple). L’une des bases les plus qualitatives utilisées dans les gels douche BIO, connue pour hydrater et respecter la peau est le sodium cocoyl glutamate, un mélange d’huile de coco et de fermentation de sucre (blé).

  1. Choisissez votre savon… Sans savon

Bon, on est dans le perfectionnisme, mais il est vrai que le savon peut être agressif avec les peaux sèches ou sensible ! Si votre peau présente ces caractéristiques, mieux vaut privilégier un gel douche riche en huile – corps gras ( glycérine végétale par exemple) , plutôt que contenant du savon.

  1. Le logo VEGAN peut avoir son importance

Et ce, pour deux raisons, savez-vous que par exemple le savon solide peut contenir de la graisse animale ? Et oui, nous sommes pourtant au 21ème siècle. Le savon vient de la réaction chimique d’un corps gras avec de l’hydroxide. Il peut donc être d’origine vegan ou animale : si la mention « sodium tallowate » ou « sodium lardate » apparait, votre savon contient bien de la graisse animale de bœuf ou de porc. Miam.  Deuxième raison : les substances controversées telles que les conservateurs etc.. sont testées sur les animaux. Not cool.

  1. Pour la planète, évitez les microplastiques

Souvent sous la dénomination de « polymer », « polyquartenium »… Ces substances non biodégradables sont une catastrophe pour les océans : ils sont tellement petits qu’ils ne peuvent pas être filtrés ! On peut les trouver dans les gommages, mais pas que : ils servent de paillettes dans les bains moussants, de liant, sont censés améliorer la texture…

Une bien maigre consolation pour un moment de plaisir éphémère, lorsque l’on sait qu’ils ne sont pas biodégradables, et s’accumulent dans le système digestifs des animaux.

  1. Ne vous fiez pas ( que) au pourcentage d’ingrédients naturels

Certaines marques jouent sur la naturalité des produits : elles peuvent être 95% d’origine naturelle, et contenir conservateurs, microplastiques, perturbateurs endocriniens… Comme indiqué plus haut, seule votre analyse de la liste INCI ( on vous conseille l’application INCI Beauty pour vous aider dans votre périple) et le contrôle d’organisme indépendants comme Cosmébio, Ecocert.. Sont des indicateurs pertinents pour vous aider à distinguer un gel douche qui vous greenwash plus qu’il ne vous wash, d’un gel douche sain.

  1. Le flou sur les parfums
😉

Un autre possible allergisant, peut provenir des parfums. En effet, les parfums synthétiques ont plus de chance de vous faire des allergies que les parfums naturels ( qui, attention, peuvent également vous en provoquer, naturel ne veut pas forcément dire absence d’allergie !). Malheureusement, le fabricant n’est pas tenu de préciser l’origine du parfum (ou fragrance) sur son gel douche. A vous de directement contacter à la marque quand ce n’est pas évident ( un gel douche au bonbon par exemple ne laisse que très peu de doute )

  1. On vous indique où trouver un gel douche BIO, Cruelty Free, Vegan, et anti-gaspi

Partant de ( tous) ces constats, nous avons voulu faire le gel douche le plus naturel possible : PIMP MY MOUSSE, gel douche énergisant au pamplemousse, PEACH PLEASE, gel douche nacré adoucissant à la pêche BIO et OUPS I FIGUE IT AGAIN, gel douche à la figue et à l’amande BIO  sont 99% d’origine naturelle, certifiés BIO, Vegan et Cruelty Free. Mais pas que. Ils sont également composés d’une base lavante naturelle douce et hydratante, le sodium cocyl glutamate, utilisent des parfums de fruits naturels et éthiques (provenant de fruits de Provence invendus alimentaires ), de la glycérine végétales (1er ingrédient utilisé après l’eau)  et de l’aloe-vera … Et surtout ne contiennent aucun produit nocifs (sans sulfate, PEG , micro-plastiques, sulfates, tensioactifs…) . Pulpe de Vie.

Promo sur toute la gamme Belle & Bio

coucou tout le monde, avec ce beau soleil et cette chaleur, j’avais envie de vous faire plaisir et pour ce faire toute la gamme de Belle et Bio est en promotion près de 40% de remise sur tous les produits.

Alors n’hésitez plus faites vous plaisir 🙂

Le nouveau venu !!!

Youpi le voilà arrivé !!! venez découvrir le nouveau produit de pulpe de vie, yol’eau une gelée hydratante pour visage et en particulier pour les peaux sensibles !

Voici les quelques petits conseils d’utilisation de Pulpe de vie (description de leur site et conseils)

A appliquer le matin et/ou soir sur peau propre, préalablement nettoyé avec Frimousse, mousse nettoyante BIO à la tomate. Pour un effet fraicheur plus intense, n’hésitez pas à conserver YOL’EAU au réfrigérateur.

Sa texture gel et son effet tenseur peuvent surprendre au premier abord. Celle-ci sera vite absorbée par la peau, la laissant douce et hydratée afin de recevoir des soins complémentaires. Elle constitue également une parfaite base de maquillage !

Si vous avez la peau sèche à très sèche, n’hésitez pas à compléter l’action hydratante de YOL’EAU par un sérum nourrissant, type Pulpe Moi, sérum à l’argousier BIO.

Nouveau dentifrice chez Pulpe de vie

https://www.pulpedevie.com/blog/

coucou tout le monde, ci-dessus je vous partage un article du blog de Pulpe de Vie, vous avez bien entendu parler bien-sûr des nouveaux dentifrices de Pulpe de vie non ? alors nous allons rectifier cela…… Dans cet article, tous les ingrédients nocifs pour nos dents et gencives.

Pour info, je n’ai pour l’instant pas rentré en stock les dentifrices mais très prochainement vous pourrez les retrouver sur Alliance Bio et Nature.

Très bonne lecture et à très bientôt.

Le jojoba

Qui ne connaît pas le Jojoba ? personne ou presque…. Il est connu sous différents noms et pour différentes utilisations. Il reste cependant un incontournable ingrédient pour les cosmétiques bio. Dans l’article d’Avril que je vais vous partager ci-dessous, on nous explique ces vertus et pourquoi il est utilisé. Je suis toujours adepte des articles d’Avril qui abordent les différents ingrédients de leurs produits, leurs explications sont claires et explicites. C’est pour cela que je vous partage très régulièrement les articles, oui je sais ! je suis un peu feignasse 🙂

https://www.avril-beaute.fr/blog/ingredients-cosmetique-proprietes-bienfaits-c8

bonne lecture et bon vendredi 🙂

Un contouring ? quoi ?

Chaque jour, j’en apprends de plus en plus vous allez me dire c’est normal je lis régulièrement les articles et blogs de mes 2 marques préférées Pulpe de Vie et Avril, et bien vous avez raison. Leurs articles sont vraiment très instructifs et nous apprends vraiment beaucoup de choses, et à chaque fois des conseils très utiles et j’avoue que cela m’aide beaucoup aussi pour conseiller mes clients sur tel ou tel produit 🙂

Ces derniers jours, en cherchant par ci par là quelques conseils sur Avril, je suis tombée sur un article parlant du contouring ! alors là je me suis dit qu’est ce que c’est encore que ça !!!! en fait Avril explique comment bien réussir son maquillage tout en étant naturelle. Je vous laisse donc découvrir cet article je vous le partage en lien ci-dessous. bonne lecture.

https://www.avril-beaute.fr/blog/conseils-maquillage-astuces-maquillage-c4